HOME Enseignants Yang Er Yue :...élite chinoise

20
04
15
sept

Yang Er Yue : Athlète d'élite chinoise

Tags : yang er yue , enseignant , athlète d'élite
Yang Er Yue : Athlète d'élite chinoise

Après un parcours sportif remarquable en Chine auprès d'athlètes de renommées internationales tels que Liu Qing Hua ou encore Jiang Bang Jun, Yang Er Yue choisit la France pour transmettre son art.  A son arrivée en 2002, Yang Er Yue enseigne à un public français pour la première fois à La Trinité, au côté de Gérard Dalbera. Depuis, elle a formé de nombreux champions de France et continue d'enseigner avec passion à Nice.

Ses débuts dans le wushu

Née à Liaoyang, dans la province chinoise du liaoning, Er Yue débute le wushu"tardivement" (à 7 ans) attirée par les prouesses de sa soeur ayant déjà 2 ans de pratique.

L'apprentissage du wushu est rude. Après l'école, les élèves répètent sans relache les mouvements de base du wushu. Toujours et encore les mêmes mouvements, jusqu'à la perfection, jusqu'à ce que le corps se forge pour le wushu. Et tout le monde s'applique sous peine de sanction physique et de ne pas pouvoir s'asseoir de douleur en rentrant.

Mais ces efforts démesurés ne sont pas vain, et les résultats en competition sont précoces :

  • 1988 (à 10 ans) : médaille d'or en changquan (boxe longue) au tournoi de Liaoyang
  • 1989 : triple médaille d'or en changquan, épée et lance
  • 1990 et 1991 :médaille d'or générale (all-around)

Chapitre 1  

L'entrée en équipe du Liaoning

Les sacrifices les plus importants commencent après la sélection en équipe de la province du Liaoning. Une grande satisfaction pour une jeune athlète issue d'une petite ville. Mais la joie de cette séléction est masquée par la peine de quitter sa famille et de se retrouver en internat au centre d'entrainement de Shenyang à 13 ans.

L'entraîneur de l'époque, Chao Shu fa, réputé pour ses méthodes d'enseignement efficaces, mais très sévères, terrorise les nouveaux athlètes. Heureusement la solidarité entre les membres de l'équipe est immense et des liens d'amitié se nouent rapidement. Er Yue évoluera notamment avec 3 anciens champions en Chine et membres de l'équipe de Beijing (Pékin) : Jiang Bang Jun, Jian Zeng Jiao et Liu Qing Hua

Un malheureux accident boulverse la carrière sportive d'Er Yue lors d'un entrainement intensif : une blessure au genou lui empêche des traumatismes trop importants et lui impose de se spécialise dans les styles internes (Taijiquan, Baguazhang...) pour pouvoir continuer la competition à haut niveau.

En 1995, elle termine en 5ème position aux championnats de Chine de Wushu, en style interne.


Chapitre 2  

Les études à l'Université des sports du Liaoning

Après 5 ans d'entraînements intensifs à Shenyang, 6 heures par jour, 6 jours sur 7, Er Yue décide d'approfondir ses connaissances du wushu par la voie de l'enseignement. Reçue dans l'université des sports de Shenyang, elle débute une formation de 4 ans en section wushu et arts martiaux. La formation très diversifiée comprend :

  • l'étude de l'enseignement des sports de combats et des arts martiaux en général (Tae Kwon Do, Lutte, Boxe anglaise, wushu, sanda, taijiquan, la gymnastique...), la pédagogie, l'instruction militaire, la science des sports
  • la philosophie du wushu, l'histoire des arts martiaux, la psychologie
  • la physiologe, l'anatomie (dissection), la traumatologie, la mécanique biologique en sport, les massages

Chapitre 3  

Le palmarès en Competition

  • 1988 : médaille d'or en Changquan (tournoi de Liaoyang)
  • 1989 : triple médaille d'or, changquan, lance et épée (tournoi de Liaoyang)
  • 1990-1991 : médaille d'or générale (all-around)
  • 1995 : championnat de Chine : 5e style interne
  • 1997 : tournoi national : double médaille d'or en taiji 42 et taiji épée, 4e en style wu
  • 1998 : rencontres nationales : médaille d'or en taiji 42 et médaille d'or générale (all-around)
  • 1998 : rencontres du liaoning : double médaille d'or en taiji 42 et style interne
  • 1998 : tournoi asiatique : double médaille d'or taiji 42 et épée taiji
  • 1999 : championnat de Chine universitaire : médaille d'argent en taiji 42
  • 1999 : championnat de taiji du Liaoning : double médaille d'or en taiji 42 et épée taiji
  • 2000 : championnat provincial: double médaille d'or en style wu et épée taiji
  • 2003 : Coupe de France des styles internes : triple médaille d'or en Taiji 42, épée taiji et bagua
  • janv 2006 : Championnat de France des styles internes : 4 médailles d'or en Taiji 42, épée taiji, style Chen et éventail
  • fev 2006 : Open international FIWuK à Monza : triple médaille d'or en Taiji, épée taiji et bagua

Chapitre 4  

Diplomes Chinois

  • diplôme de maîtrise en wushu
  • diplôme national d'entraîneur de 2e classe
  • diplôme d'arbitre techinque nationale de 1ere classe
  • 4e DAN (chinese wushu federation)

Chapitre 5  

2005 : son grade de 4ème DAN validé en France

C'est à Montpellier que la CSDGE (commission spécialisée des Dans et Grades équivalents) à définitivement validé le 4ème DAN de Yang Er Yue en France.

Quelques explications ; quelque soit le grade obtenu dans un pays autre que la France, il doit être examiné et validé par une commission spécialisée faisant partie de la fédération délégataire pour le Kungfu-Wushu (la FFKAMA à ce moment là).

La commission se réfère à plusieurs critères et notamment doit être en accord avec la fédération qui a délivré le grade. Certaines fédérations n'étant pas reconnues, aucune équivalence ne sera donnée.
Dans certains cas, un dossier ne suffit pas, et la commission exige une épreuve pratique similaire au passage du grade demandé.

C'est ce dernier élément qui manquait à la validation finale du 4ème DAN de Er Yue. Cette épreuve s'est déroulé sans encombre, avec la satisfaction du jury et bien sûr de Er Yue.


Chapitre 6  

Le diplôme d'instructeur Fédéral : une première reconnaissance

L'obtention d'une équivalence de diplômes étrangers, aussi prestigieux soient-ils, est en France un long periple qui necessite perseverance et humilité.

C'est dans cette optique que Yang Er Yue obtient son diplôme d'instructeur fédéral après une formation d'un an avec l'équipe pédagogique de la FFKAMA ligue côte d'Azur (Paul Bottin, Stephane Maciuk, Jean-marc Guibilato).
Cette formation a révélé Yang Er Yue au monde du Karaté Azuréen, qui a su apprécier ses grandes qualités techniques.


Chapitre 7  

Vidéo de démonstration



COMMENTER

decoration
AUTEUR DE L'ARTICLE
Ecole de Wushu  Yang

Ecole de Wushu Yang

Lieu : Nice
www.kungfuwushu.org

Notre association propose des cours et stages de kungfu, wushu, sanda et taichi sous la direction de Yang Er Yue, athlète d'élite chinoise et ceinture noire 4è DAN.

Pour plus d'informations, consultez les pages club/cours et club/stages du site.

Contact :

  • tel : 09.51.808.818
  • email : info@kungfuwushu.org

facebook twitter flux rss youtube

decoration