HOME ... Les 15èm...ha, Qatar ... comme en sanshou

... comme en sanshou

... comme en sanshou

Il y avait un athlète chinois dans 4 finales de sanshou sur les 5 catégories de poids au programme. C'est sans réelle surprise qu'ils se sont imposés dans chacun de leur match respectifs.
Chez les moins de 56kg le jeune Li Teng, 18 ans seulement, remporte la médaille d'or face à Phoxay Aphalath du Laos. Pour sa première compétition internationale, Li Teng domine littérement son adversaire. Pourtant, "les premiers combats ne furent pas si évidents" avoue-t-il.
En moins de 60kg c'est Ma Chao, 21 ans qui monte sur la première marche du podium en battant l'iranien Alireza Sahra Neshini. "Ma performance était satisfaisante, mais mon adversaire vraiment trés fort. J'ai gagné grace aux projections".
La troisième victoire a été remportée par Zhao Guangyong chez les moins de 65kg. Il bat l'athlète vietnamien Trung Nguyen 2 round à 0. Zhao, ayant perdu son gant au 2ème round dit : " la force de mon adversaire est si forte qu'elle a détaché mon gant. Cela a affecté mon rythme et je me suis mélanger les pinceaux. J'ai également soufert de mon genou, blessé depuis 2 jours. Mais j'avais déjà rencontré mon adversaire auparavant ce qui m'a permis de parer sa stratégie".
Dans la catégorie la plus lourde (moins de 70kg), l'athlète chinois Xu Yanfei s'impose 2 round à 0 contre Eduard Ayangwa Folayang des philippines. Xu Yanfei n'était néanmoins pas vraiment satisfait de sa gestion tactique. De plus, son adversaire était déjà trés fatigué de ses combats précédents.

decoration
decoration